Se Poser les bonnes questions pour réussir sa relocation.

Se Poser les bonnes questions pour réussir sa relocation.

Vous allez découvrir un nouveau pays, une nouvelle culture, un nouveau rythme, une nouvelle langue. C’est magique, grisant. Parfois presque enivrant. Cela fait rêver. Cela fait un peu peur aussi. De grands et prometteurs changements en perspective. 

Faites votre la devise d’Hannibal de l’Agence Tout Risque : « J’adore quand un plan se déroule sans accroc. » Et pour cela, un plan cela se prépare en amont. 

Il faut en effet prendre le temps pour éviter d’en perdre.

« Si j’avais une heure pour résoudre un problème, je passerais 55 minutes à définir le problème et 5 minutes à trouver la solution. » Cette citation d’Einstein s’applique parfaitement à votre projet de relocation. Il faut se poser les bonnes questions et determiner ce qui correspond le mieux à votre mode de vie, à vos attentes et à la réalité du Costa Rica pour que cette aventure soit une réussite.

Le Costa Rica est un petit pays mais il peut y avoir de grandes differences d’une vallée à une autre ou d’une côte à une autre. Certaines zones quoique très belles ne proposent pas toutes les facilités dont vous pourriez avoir besoin au quotidien.

Il n’y a pas de meilleur lieu ou vivre. Il y a le lieu qui va vous convenir dans la durée. Et pour cela il faut tout mettre à plat. Comme dit ma maman : fais des fiches ! 

Voici une liste, non exhaustive, de questions à se poser pour aborder votre relocation dans les meilleurs conditions. Elles vous paraitront surement très simples voir évidentes, mais croyez moi ce process vous aidera a y voir plus clair et a garder votre bon sens paysans. Le fameux BSP. Et avoir du bon sens cela sera essentiel pour passer avec succès les différentes phases à venir. C’est une première étape, je développerais dans d’autres articles les aspects de la fiscalité, de la résidence, de l’école, de l’emploi … N’hésitez pas à me contacter si vous avez des questions particulières.

  • Seul(e), en couple, avec enfants ?
  • Si avec enfants, quelle type de scolarité (Publique, privé, correspondance, à la maison), quel niveau, quel budget ? Il faudra anticiper pour les années à venir si besoin 
  • Parler vous espagnol ?
  • Parlez vous anglais ? 
  • Devez vous encore travailler ?
  • Reprendre un commerce ou créer sa boite  voir trouver un emploi sur place? Quel budget ?
  • Demander la résidence ? Laquelle: retraité, rentier, investisseur  ?
  • Suivit médical nécessaire ?
  • Garder la sécurité sociale (CFE) ? Une mutuelle complémentaire ? Budget ?
  • Ou vivre : ville, village, loin de tout (finca), plage (caraïbe ou pacifique), dans les terres, montagne, vallée centrale….
  • Supportez vous les grosses chaleurs, l’humidité ?
  • Grosse saison des pluies, ou pas ?
  • Avez vous le permis ?
  • Acheter une voiture, importer votre véhicule de votre pays d’origine ?
  • Conduire 1h aller/retour pour faire vos courses c’est un problème ?
  • Conduire 1h aller/retour pour déposer les enfants à l’école ?
  • Qualité des infrastructures et facilités : Route ou chemin, école, docteur, dentiste, pharmacie, hôpital, commerces, choix de commerces, garage, vétérinaire, bars, restaurants, transports en communs…
  • Quel type d’habitation ? Gated community, condo, appartement, villa…?
  • Habitation plus occidentale ou plus tico ?
  • Acheter, louer, faire construire ? Quel budget ? meublé ?
  • Faire venir un container de votre pays d’origine ?
  • L’importance et le niveau de vie sociale souhaitée ?
  • Qu’aimez vous faire : sports, activités créatives, cinéma, lire,  ?
  • Besoin d’une très bonne connexion internet ?

La liste est loin d’être exhaustive. Elle vous permettra cependant d’amorcer le process et vous l’affinerez au fur et à mesure.

Pour mes 3 enfants et moi par exemple les pré requis étaient: au bord de l’eau, hôpitaux à proximité (je suis cardiaque) aéroport international, bonnes écoles et choix de commerces. Conduire mais pas trop.Possibilités de créer une entreprise dans une zone économiquement et touristiquement dynamique. Besoin d’une vie sociale, mais aussi d’être au calme.

Nous sommes Playa Hermosa au Guanacaste.

Un de mes amis c’est Finca à flanc de montagne et pas de voisins. Et il est ravis de son choix. d’autres sont sur la côte caraïbe, très belle, plus rustique et plus humide aussi. Mais ils y ont trouvé leur équilibre. Certains même ont préféré San José.

Nous avons tous fait le choix de partir vivre ailleurs pour des raisons différentes et avec des attentes différentes. Mais nous avons tous éprouvé le besoin de vivre mieux. Ce qui nous paraît magique et dépaysant pendant 15 jours de vacances, n’est peut être pas ce qui nous convient le mieux pour notre quotidien dans la durée. Faites en sorte que la réalité corresponde à vos rêves.

Pour résumer : Bien planifier et anticiper. Se poser les bonnes questions. Prendre son temps pour faire les choix qui vous correspondent. Prendre le temps de visiter, de découvrir, d’apprécier et de s’approprier un endroit. 

Jérôme

#cactusontheroof

img

Jerome Leoty

Related posts

Le coût de la vie au Costa Rica.

Quel est le coût de la vie au Costa Rica ? Voici l’une des questions qui revient le plus...

Continue reading
by Jerome Leoty

VIDEO But Alors you are French! Vivre au Costa Rica. Johann, restaurateur.

...

Continue reading
by Jerome Leoty

Se délocaliser au Costa Rica, c’est bien! Se donner les moyens d’y rester dans de bonnes conditions, c’est encore mieux !

Aujourd'hui, j'ai 48 ans. Je vais vous mettre à l'aise tout de suite, non, ma vie n’est...

Continue reading
by Jerome Leoty

Join The Discussion